Menuiserie 77

09.72.51.25.02

Construire une maison en bois

La construction d’une maison en bois est un projet qui n’est pas difficile à réaliser. Elle nécessite seulement des connaissances techniques préalables ainsi qu’une bonne budgétisation qui n’est pas très élevée. La construction en bois est le type d’ouvrage qui présente le plus d’intérêts en termes d’économie réalisées.

Les avantages et inconvénients de construire une maison en bois

La maison en bois apparaît comme une solution parfaitement réalisable. Décider d’en construire apporte de nombreux avantages surtout vis-à-vis de l’environnement. En effet, le bois est un matériau naturel des plus écologiques. Il apporte une noblesse et une chaleur naturelle qui peut garantir à la maison une esthétique des plus soignées tout en assurant sa solidité. De plus, le bois est un matériau robuste et durable avec une isolation très efficace surtout acoustique. Outre ceux-ci, choisir le bois dans la construction d’une maison est aussi une excellente idée parce que ce matériau s’adapte parfaitement à son environnement. Il peut s’acclimater aux terrains calcaires, instables ou escarpés. Il permet de faire des extensions ou des surélévations. Avec le bois, on peut donc personnaliser un habitat neuf.

Toutefois, même si le bois offre de nombreux avantages dans la construction d’une maison, il présente aussi des inconvénients. Il n’est pas encore très généralisé parce qu’on l’utilise le plus souvent dans la construction de chalets plutôt qu’aux maisons. Puis, il ne conserve pas autant la chaleur et reste plus sensible à l’eau. Le bois peut donc être la cible de l’humidité et de la moisissure.

Etapes de construction d’une maison en bois

Si on décide de construire une maison en bois, il faut procéder par étape afin d’éviter les surprises. La première est de réfléchir à l’aspect de la future maison en bois, de dresser une liste des besoins, des attentes sur le nombre d’étages, le style et aussi des professionnels qui vont se charger du projet entre autres architecte ou décorateur d’intérieur. Ensuite, on doit choisir le terrain de construction, sa taille et sa forme, déterminer les éléments naturels du site à savoir arbre, lac, rivière,… Dans l’étape suivante, il est nécessaire de définir un budget en faisant établir un devis par un professionnel. Après, on définit le mode de financement, on prépare le projet par la recherche d’un architecte et l’établissement des plans initiaux. Il est à noter qu’avant de se lancer dans ce projet, il est impératif de demander un permis de construire. Une fois ce dernier acquis, on choisit un fabricant. Pour cela, il est conseillé de contacter Projetbois.com, une agence constructrice maisons ossature bois.

Carrelage mosaïque pour une décoration murale

La mosaïque est un assemblage de fragments de carreaux colorés, de nacre, de céramique, de verre, de pierre et petits cailloux pour former des motifs ou des figures. Elle est à la fois un élément de protection incontestable et un décor à l’intérieur d’une maison. Elle apporte originalité, modernité et raffinement. On peut l’installer dans toutes les pièces de la maison entre autres dans la cuisine, la salle de bain, dans le salon.

Les qualités d’un carrelage mosaïque

Le carrelage mosaïque se présente comme un carrelage classique parce qu’il peut se poser sous la forme de petits carreaux. On appelle ces derniers des tesselles on des fragments. Ce carreau mondialmosaique possède de multiples qualités telles que la résistance à l’usure, aux agressions chimiques et aux taches, un caractère antidérapant, une facilité d’entretien et un prix abordable. Il assure donc la solidité des revêtements muraux mais aussi l’étanchéité des sols. Il crée une esthétique ultra personnalisée et un effet très décoratif. Il ajoute de la valeur à un logement pour un effet de luxe durable très apprécié par beaucoup de propriétaires. Un des qualités du carrelage mosaïque aussi c’est de pouvoir s’harmoniser avec un autre carrelage de même style et de mêmes teintes.

Outre ceux-ci, les carreaux de mosaïque peuvent également offrir un effet uni, dégradé et mat à la décoration des murs dans une maison. Ils se produisent reflets transparents, facette de couleurs brillantes ou aspect métallisé selon la décoration intérieure.

Pose de carrelage mosaïque

La pose de carreaux mosaïque n’est pas très difficile et se fait sur un support plan propre et sec. Il existe plusieurs possibilités d’installation de ce type de carrelage. On peut choisir la pose par rouleau qui consiste à dérouler la mosaïque comme du papier peint tout en veillant de chasser autant que possible les bulles d’air avant la pose. On étale la colle sur le mur et on pose les lés de mosaïque. Néanmoins, il est possible aussi d’opter pour la pose un à un qui apporte un décor personnalisé. Il est recommandé d’utiliser ici une colle à ciment. Et enfin, on peut utiliser la plus simple des poses qui est la pose sur filet ou papier. Celle-ci consiste à pré coller les carreaux sur ces éléments en forme de frises ou de dalles.

Rénovation parquet cuisine, les erreurs à éviter

Comme la cuisine est un lieu à fort passage et sujet à l’humidité, le carrelage est la solution idéale pour votre sol. Cependant, si vous souhaitez vous mettre au goût du jour et que vous souhaitez refaire votre carrelage en le remplaçant par le parquet en bois, sachez que vous devrez prendre certaines précautions. N’hésitez pas à prendre l’avis d’un professionnel sur Espace artisan pour vous conseiller le choix du bois, le type de pose et le traitement adapté.

Bois tendres, durs ou mi-durs ?

Alors, si vous avez opté pour le parquet pour votre cuisine, il est important de bien choisir le type de bois avec lequel vous souhaitez couvrir votre sol. Etant donné que la cuisine est sujette à un fort passage, évitez surtout de miser sur des bois tendres tels que l’aulne, l’épicéa, le pin sylvestre ou le sapin. Cela est aussi le cas avec les bois mi-durs comme les bambou, bouleau brossé, châtaignier, iroko, mélèze, merisier, noyer, pin maritime, sipo, teck.

Donc, pour répondre aux besoins de la cuisine, optez pour des bois durs. Votre artisan menuisier vous conseillera certainement de choisir entre l’angélique, la cabreuva, le cumaru, l’ipé, la jatoba, le merbau, le sucupira et le wengé. Ces bois diffèrent en fonction de leur qualité mais aussi de leur prix. Alors, choisissez celui qui s’accordera le plus à votre budget et à votre besoin.

Bois traités ou non traités ?

Tout le monde le sait, la cuisine est un espace assez humide. Dans ce cas, si vous souhaitez que votre parquet soit doté d’une excellente longévité, préférez un modèle qui ne laisse pas filtrer l’eau les lames pour arriver jusqu’au sol. Vous éviterez ainsi de vous retrouver dans une zone à humidité ambiante et qui peut causer de la moisissure au fil du temps.

Pour ce qui est des essences européennes, il est déconseillé de les utiliser sans qu’elles aient reçue un traitement au préalable. Vous pourrez vous renseigner auprès de votre revendeur les modèles préalablement traités et qui sont parfaits pour les salles à vocation humide à l’instar de la cuisine et de la salle de bains. N’hésitez pas à tourner votre choix sur le frêne, le pin maritime, le peuplier ou l'épicéa. Ces derniers sont parfaitement résistant tout comme les bois exotiques grâce au traitement qu’ils ont subit. L’idéal serait d’investir dans un bois de qualité pour une parfaite résistance.

Qu’en est-il du parquet flottant ?

Le parquet flottant est à déconseillé surtout pour les pièces à vocation humide. Ce type de parquet laisse l’eau s’infiltrer entre les lames du parquet, ce qui risquera d’envenimer la situation. C’est pour cette raison qu’il est judicieux d’opter pour la pose collée qui présente une excellente résistance face à l’humidité. Cela procurera un maximum de stabilité ainsi qu’une excellente résistance. Ainsi, votre parquet de cuisine ne sera plus confronté à d’innombrables problèmes.

Faut-il vitrifier son parquet de cuisine ?

Pour le parquet de cuisine, la vitrification en guise de finition n’est pas du tout conseillée puisque cela étoffe le bois, provoquant par la suite une stagnation de l’eau tout en détériorant le film protecteur de votre parquet. Pour votre envie d’une finition vernie, pensez à choisir un verni grand trafic, même si l’idéal serait de traiter le bois avec de l’huile sans pour autant ternir sa qualité.

L’avantage avec cette technique c’est que vous pourrez décaper votre parquet dans le cas où il est abîmé, et par la suite de le ré-vernisser pour une touche neuve. Concernant l’entretien, il suffit tout simplement de le nettoyer avec du savon dédié à ce genre d’entretien. Prenez conseil auprès de votre artisan menuisier pour trouver l’astuce idéal qui prolongera la longévité de votre parquet.

Lisez aussi Construire une maison ? Quelles astuces ?

Les facteurs à prendre en compte avant d’installer une fenêtre de maison

www.menuiserie77.net Installation dune fentre de maisonAvec toutes les offres qui inondent le marché, on ne sait plus quel type de fenêtre choisir. Lisez cet article pour bénéficier des conseils d’un pro pour réussir votre achat !

Installation d'une fenêtre de maison

La fenêtre d’une maison est parfois omise alors que c’est un élément essentiel pour agrémenter et éclairer l’intérieur d’une maison. Mais quel type de fenêtre installer ? Peut-on le faire soi-même ou doit-on recourir à un professionnel pour la pose ?

L’épaisseur du vitrage

Actuellement, le principal objectif est d’avoir une bonne isolation thermique pour réduire les besoins en chauffage à l’intérieur du logement. On peut distinguer : • Le simple vitrage disposant entre 4 à 6 mm. C’est le modèle le moins cher, mais qui offre le moins de confort. • Le double vitrage ayant une épaisseur entre 20 et 28 mm. C’est un très bon isolant • Et le triple vitrage avec une épaisseur entre 32 et 36 mm. Il offre la meilleure isolation thermique. Cependant, il est très lourd, et requiert l’intervention d’un vitrier paris pour la pose Mais le choix peut être purement esthétique ou par nécessité ! Concernant le double vitrage, il existe également plusieurs options : • Le modèle standard offrant une isolation acoustique • Le modèle à isolation thermique • Le chauffant • Et l’antieffraction

Les critères de choix

Vous avez le choix entre installer une fenêtre en bois, en PVC ou en Alu. Le PVC est le plus accessible et le plus courant. Un PVC à double vitrage est le choix par excellence du fait de son côté esthétique, mais également sur l’économie en consommation d’énergie. En outre, la sécurité de la maison sera optimisée avec une résistance antieffraction. La fenêtre en bois quant à elle est plus classe, mais elle est plus chère et moins solide. Aussi, le choix en matière de couleur est plus limité. Toutefois, celle fabriquée en Alu est la plus onéreuse. Néanmoins, ces menuiseries sont surtout destinées à l’extérieur. Faciles à travailler, elles proposent des modèles plus modernes et plus élégants, avec des ouvertures résistantes (elles supportent très bien les intempéries et les chocs) et performantes. De même, son entretien est simple, contrairement aux menuiseries en bois et en PVC. Concernant le choix de la vitre, avec une dimension normale, un simple vitrage suffit. Mais pour des fenêtres plus grandes, il faudrait choisir un vitrage plus tenace pour faire face aux contraintes extérieures. Certes, le coût sera plus important, mais vous optimiserez la sécurité de votre intérieur tout en apportant confort et esthétique ! En bref, le choix de la vitre repose donc sur la mesure de la fenêtre, sur le type de matériaux, sur la localisation de la maison et sur le niveau de sécurité du quartier.

Qu’en est-il des baies vitrées ?

Les baies vitrées sont des fenêtres assez courantes qui offrent un meilleur éclairage, une vue magnifique sur l’extérieur et sublime l’intérieur. Vous avez le choix entre une baie vitrée : • fixe : pour les pièces manquantes de luminosité. Elle ne peut pas s’ouvrir • oscillo-battant : plus pratique • •ou coulissant (ou système à galandage) : requérant moins d’espace Sur une même menuiserie, il est possible d’appliquer deux couleurs distinctes et d’opter pour 1, 2,3 ou 4 vantaux. Ces modèles sont disponibles en sur mesure (mais coûtent très cher avec un délai de livraison assez long) ou en modèle standard (moins coûteux et disponible de suite). De plus, les formes sont très diversifiées, s’adaptant à tous les goûts : rond, carré, rectangle… Cependant, la pose d’une baie vitrée est très complexe. Il faudrait recourir à un vitrier paris pour un service de qualité assurant une meilleure longévité. D’ailleurs, il est le seul compétent capable de vous conseiller sur le type de vitrage à installer. Encore, la prestation sera garantie, et vous serez à l’abri des petites réparations pendant un bon moment.

Construire une maison ? Quelles astuces ?

Se faire construire une maison, c’est un projet que tout le monde voudrait entreprendre un jour. Différentes possibilités peuvent vous être proposées suivant vos envies et votre budget. Vous comptez construire une maison ? La première chose à faire est de s’informer. Etape par étape, nous allons essayer d’exposer toutes les démarches à entreprendre. Tout d’abord, faites le bon choix sur le terrain. Faites-le expertiser avant de l’acquérir et n’oubliez pas de comparer les prix. En effet, un examen minutieux du terrain vous permettra d’éviter un éventuel éboulement ou autres surprises.

Les étapes importantes :

Ensuite, il va falloir choisir le type de construction qui vous intéresse et trois options sont possibles. En optant pour une maison traditionnelle, vous assurez la qualité du résultat. Malheureusement, il va falloir prévoir un budget plus onéreux. La maison industrielle quant à elle est préfabriquée en usine, son tarif est abordable. De nos jours, il existe aussi des maisons écologiques qui sont faites pour économiser de l’énergie. La maison écologique est une option qui est très demandée, elle répond aux demandes actuelles. Les propriétaires peuvent ainsi fabriquer leurs logis avec des matériaux naturels ou se font installer un mode de chauffage écologique. Pour garantir un travail bien fait, passez par une entreprise de construction professionnelle. Il serait mieux que l’intervenant soit installé près du chantier pour éviter les frais de déplacement. Vous pouvez toujours demander un devis pour évaluer le tarif de votre projet. Vous devrez prendre en compte des matériaux à utiliser. Une maison à charpente en bois ou en béton, les équipements seront différents. Prenez aussi des informations sur les spécificités concernant les réglementations de votre région. Sachez que toute construction commence par la réalisation d’un plan. A faire soi-même ou à confier à un architecte, il faut savoir que la réussite de votre conception dépendra en partie de la précision de ce dernier. Pensez également à connaître toutes les modalités de légalisation pour mettre votre projet de construction en règle. Une demande de permis de construire agrandissement ainsi que l’établissement d’un contrat de construction seront nécessaires, ceci est également valable pour un agrandissement.

Et la construction peut commencer !

Toutes ces préparations terminées, vous pouvez désormais commencer tranquillement les travaux. Ceux-ci se feront en deux étapes : le gros-œuvre comprend les fondations, l’élévation des murs, le soubassement, la charpenterie, la toiture et les menuiseries extérieures. Tout cela terminé, vous pouvez attaquer sur les finitions. L’isolation thermique et phonique est importante très importante, elle participe au confort de la maison et permet d’économiser sur la facture énergétique. Cloisons, escalier et revêtements extérieurs sont à faire avant les installations électriques et la plomberie. Ne pas négliger l’aménagement extérieur comme la conception du jardin, la terrasse ou encore la piscine. Si possible, trouvez une société qui réaliser à la fois les travaux intérieurs et extérieurs pour amoindrir les frais. Vous avez la possibilité d’accéder à diverses aides financières pour vous lancer. Des prêts épargne logement ou des prêts bancaires sont possibles. Alors, il ne vous reste plus qu’à commencer.

 

Menuiserie 77
Menuiserie 77 : entreprise de menuiserie et d'agencement intérieure basée à Seine-et-Marne. Réalise tous travaux de menuiserie en bois, en alu et en PVC. Des menuisiers professionnels et talentueux sont à la disposition de sa clientèle pour la création et installation de portes et fenêtres, rangements, cloisons, escalier, volets, parquets, placards, meubles, portes de garage, double vitrage, triple vitrage...
Ville : Meaux (77000)
Tel :  09.72.51.25.02

Liens promotionnels

Blog Rss

Blog Rss